Bye bye, peau de croco !

En toute saison, été comme hiver, la peau a soif ! Oui, toutes les peaux, même les plus grasses – si, si mesdames ! – ont besoin d’être hydratées ! Nombreux sont les facteurs à prendre en compte avant de trouver la crème hydratante adaptée à vos besoins.

Contrairement à ce que beaucoup d’Africaines semblent penser, la peau noire est une véritable bénédiction. On ne se lasse pas de le répéter, la mélanine, qui lui donne cette teinte foncée, constitue une barrière qui protège des rayons solaires et ralentit le vieillissement – sauf bien évidemment en cas de mauvaise alimentation, d’abus de dépigmentants ou de cigarettes. En dépit de si beaux avantages, notre épiderme a un problème chronique d’hydratation, voire de sécheresse. Que faire pour y remédier ?

Tout d’abord, il est important de faire un distinguo entre une peau sèche et une peau déshydratée. Dans le premier cas de figure, il y a  manque de gras. Ca tiraille ! ça crée une sensation d’inconfort, surtout lors d’expressions faciales comme le sourire ou le froncement de sourcils, par exemple. Cette sensation se remarque le plus fréquemment après un nettoyage de peau. Et il n’est pas rare que l’on présente des signes de desquamation. La déshydratation, quant à elle, renvoie à une mauvaise répartition d’eau. La principale source d’hydratation doit tout d’abord venir de l’intérieur. Alors, un conseil : buvez au moins 1,5 litre d’eau par jour.

Bien nourrir sa peau

Infusion thé

Boire suffisamment et utiliser une crème hydratante vous assureront donc une peau confortable, fraîche, légèrement satinée.  Epargnez vos reins en choisissant des eaux de source faiblement minéralisées. Si vous avez du mal à ingurgiter autant d’eau, pensez aux infusions, aux thés (le thé vert est excellent car bourré d’antioxydants). Enfin, n’oubliez pas qu’une alimentation équilibrée et saine aura des bienfaits sur votre corps en général. Évitez par conséquent de manger trop gras, trop sucré, trop salé. Privilégiez les aliments qui contiennent du fer et qui sont riches en vitamine B (poissons, œufs, foie, abats, lentilles, légumes verts…).

Au niveau externe, l’application d’un hydratant de jour comme de nuit est essentiel, car il crée un filtre de protection qui retient l’eau à l’intérieur de l’épiderme. Sachez tout de même que les actifs de ces crèmes ne pénètrent que la couche superficielle de la peau, il ne faut donc pas s’attendre à des solutions miracles !

A chacune son soin

Beurre de karité

Pour le confort, choisissez une crème avec une efficacité hydratante satisfaisante qui vous plaise au niveau de la texture. Toutefois, si vous avez la peau grasse ou mixte, nous vous recommandons les formules humectantes et matifiantes, préférables aux textures graissantes comédogènes. Les peaux sèches, elles, profiteront davantage des vertus de beurres végétaux, (extraits des noix de karité, de coco ou de cacao).

Côté budget, offrez-vous une crème de prix si vous en avez envie, mais sachez qu’elle ne sera pas pour autant plus efficace qu’une crème meilleur marché. Prendre soin de sa peau doit rester avant tout une question de plaisir et non se transformer en une angoisse financière.

Les bons gestes : Pour renforcer l’action de votre crème, vous pouvez utiliser en cure un sérum, qui pénètre plus rapidement et contient en général plus d’actifs hydratants. Puis procédez à l’application de votre crème, matin et soir, toujours avec des mains propres. Chauffez une noix de crème entre vos paumes puis massez-vous délicatement le visage en mouvements circulaires pour mieux faire pénétrer le soin. Si vous sentez que votre peau a un « coup de pompe », offrez-vous une pause et à votre visage un masque hydratant (avec ou sans une action spécifique). Le temps d’application du produit en couche épaisse et uniforme vous permet de « boire » plus d’actifs. N’oubliez pas le cou qui, lui aussi, a besoin de sa dose d’hydratation !

 

Sonia Rolland Mixa

Sonia Rolland/ Crédit photo : Mixa

Trois questions à PASCALE MORA

Directrice de la Communication Scientifique chez L’Oréal

POURQUOI EST-IL NÉCESSAIRE D’HYDRATER SA PEAU ?

PASCALE MORA : D’abord parce que la peau du visage est composée à 70% d’eau. Cette eau joue un rôle essentiel de préservation des différents mécanismes et fonctions cutanés : protection, élasticité et souplesse. L’évaporation induit un manque, souvent source d’inconforts : l’épiderme se défend moins bien, il tiraille, devient plus rêche, moins souple. Il est alors urgent de l’hydrater.

HYDRATER, C’EST DONC LUTTER CONTRE UN ÉTAT DE MANQUE ?

P.M. : Oui, mais pas seulement. Plus qu’un simple phénomène de perte, la déshydratation est considérée par nos experts comme une conséquence de la mauvaise répartition de l’eau au sein des tissus cutanés. En fin de journée, les volumes de votre visage paraissent moins pulpeux qu’au matin, vous constatez l’apparition localisée de quelques ridules et vous rêvez de quelques touches de lumière au centre du visage. Cela ne réclame pas une retouche de maquillage mais bel et bien une meilleure hydratation sur l’ensemble du visage qui permet d’obtenir un résultat beauté en plus.

L’HYDRATANT IDÉAL SERAIT DONC CELUI QUI NE SE CONTENTE PAS DE LUTTER CONTRE L’INCONFORT LIÉ AU MANQUE D’EAU, MAIS QUI STOPPE AUSSI LES CONSÉQUENCES VISIBLES DE CE DÉSÉQUILIBRE…

P.M. : Exactement. Comme dans un système de vases communicants, la meilleure manière de recréer cet équilibre est de faire circuler l’eau dans votre visage. Il n’y a qu’ainsi qu’on peut préserver un visage frais et repulpé jusqu’au soir.