Carole Avril, toujours prête !

Directrice de la Fédération française des diabétiques (FFD), Carole Avril, originaire de la Guadeloupe, est une « leader-née » que rien n’arrête. Pas même une maladie comme le diabète qui tue chaque année plus de quarante mille personnes en France.

Texte Julien Wagner.

Photo François Daburo

Carole-Avril-Credit-François-Daburo-site

En pleine trêve des confiseurs, le 27 décembre, tandis qu’une majorité de Français tente de se remettre d’un ou deux repas trop gras, une petite femme aux lunettes rondes met de l’ordre dans son bureau du sixième étage de l’avenue Ledru-Rollin (Paris XIIe). « Euh… oui je suis en vacances. Mais j’aime bien venir avant la rentrée pour ranger les dossiers et que tout soit carré. » Carole Avril a le nom du printemps et le porte sur son visage. Mais ses sourires cachent une âme stakhanoviste. Le travail, elle en redemande pour « organiser et mettre en mouvement ». Un talent inné chez elle.

Cette catholique « pratiquante » (elle porte deux croix autour du cou), née à Pointe-à-Pitre, benjamine et seule fille d’une famille de cinq enfants, a le gène des décideurs.  


Abonnement !