Fashion week : New York degaine le bandana anti-trump !

Alors que l’édition londonienne bat son plein, retour sur les tops, les flops, et les tendances de la Fashion Week de New York qui s’est déroulée du 9 au 16 février. Une semaine placée sous le signe de l’engagement et de la solidarité.

MODE ET ENGAGEMENT

Entre les fourrures balayant le sol, les it-bags cirés et les lunettes de soleil super tendance de la prochaine saison, la Fashion Week de New York s’est déclarée anti-Trump. Les mots clés de l’événement : féministe, anti-conformiste, diversité et politique. Le signe du ralliement à la cause: le bandana blanc. Accessoire tendance inspiré des seventies, il répond à un appel lancé par Business of Fashion (BOF), un site internet sur l’économie de la mode et une référence internationale dans le domaine. Le BOF a donc invité tous les acteurs de la mode à rejoindre le mouvement du #TiedTogether (« Liés ensemble » en anglais), dans le but de promouvoir la solidarité, l’unité, l’intégration sans différence de race, genre, sexualité et religion.

FASHION WEEK I AM DIVAS

Hailey Baldwin, Bella Hadid et Joan Smalls au défilé Tommy Hilfiger @RobynBeck

“THE FUTURE IS FEMALE”

Le plus grand féministe de la Fashion Week est un homme et il s’appelle Prabal Gurung. Créateur parmi les plus engagés de la semaine de la mode, c’est sous les applaudissements qu’il a clôturé son défilé. D’origine népalaise, le styliste a choisi des bandes sons telles que “Respect” d’Aretha Franklin et “I Give you Power” d’Arcade Fire. Toujours axé sur la promotion de la diversité, il a choisi comme modèles Joan Smalls (qu’on ne présente plus), Candice Huffine, mannequin grande taille et Bella Hadid, modèle et personnalité médiatique néerlando-palestinienne.

 

TOP DES MODELES

Halima Ayden Kanye West IAMDIVAS

Parmi les mannequins qui ont marqué les présentation des collections Automne-Hiver 2017/2018, on citera sans hésitation Halima Aden,19 ans, américano-somalienne née dans un camp de réfugiés, qui a défilé en hijab pour la cinquième collection “Yeezy” du rappeur Kanye West. “Mon but est d’envoyer un message aux femmes musulmanes et aux jeunes femmes dans le monde : il est possible de briser les stéréotypes et d’être soi-même” a t-elle confié.

Naomi Campbell I AM DIVAS

Grande surprise de cette semaine, le retour hypothétique de la panthère noire, Naomi Campbell. L’une des plus grandes références dans le monde de la mode se fait de plus en plus rare sur les podiums. Mais c’est toujours un plaisir de la voir défiler, en l’occurence pour la maison La Perla qui comptait d’ailleurs dans son casting les plus grands top models.

TENDANCES DE LA SAISON

Chacun de ces événements a sa frénésie et son “must-have” incontournable que toutes les fashionistas, influenceuses et top models arborent, de la rue aux podiums. Parmi ces tendances cette année, le t-shirt Gucci monogrammé.

PHOTO 6 FASHION WEEK

Si le bandana blanc était la star de la semaine de la mode new yorkaise, il n’est pas le seul à avoir été emprunté aux années 1970. Les lunettes rondes et aviator teintées font leur grand retour. Compliqué à porter en plein hiver… et à première vue. Qu’à cela ne tienne ! Les modeuses sauront comment les combiner avec leurs plus beaux pull overs et leurs plus belles fourrures.

Romee Strijd, mannequin néerlandais @GettyImages

Romee Strijd, mannequin néerlandais @GettyImages

Par Marella Lumbila